Ma nouvelle machine : Le Lenovo X220

Si vous suivez un tant soit peut ce modeste blog, vous avez pu vous rendre compte que je changeais plutôt fréquemment de machine. Cela me permet en plus de me faire plaisir de tester différentes marques et leur potentiel quant à leur fonctionnement sous Debian. En juin dernier j’avais fait décidé de stopper les acquisitions disons « geek » pour une machine plus traditionnelle avec un support efficace et complet par Debian. J’ai donc pris un Toshiba Satellite R830 (Core i5-2450M, SSD, 4Go de RAM …). Une config plutôt confortable avec une bonne autonomie le tout dans un 13″ pour seulement 1,4 Kg. Le critère du poids étant très important pour moi. En effet je me rends au travail avec et j’effectue mes déplacements pros avec également. Récemment j’ai été rattrapé par mon envie de changement et je me suis mis en quête d’un nouveau joujou. J’ai donc jeté mon dévolu sur le Lenovo X220. Autant vous le dire tout de suite, je pense que c’est la meilleure machine que j’ai eue à ce jour. Tout d’abord en terme de caractéristiques :

Core i7-2640M @ 2.8Ghz
8 Go de RAM
SSD 128 Go
12,5 pouces 1366×768
Wifi N, Bluetooth 3, Modem 3G intégré (ça c’est ce que je cherchais)
Batterie 6 cellules
USB3
1.4 kg
Une machine de rêve en somme (du moins pour moi). Les finitions sont exemplaires et le design sobre est très classe. Le clavier est un régal et le bios permet d’inverser de place les touches Fn et Ctrl (le Lenovo a la touche Fn à l’extérieur ce qui peut être gênant). Il possède également la technologie Vpro d’Intel permettant de prendre la main sur la machine même lorsque celle-ci est éteinte (entre autre) et un traçage du portable en cas de vol. Evidemment je me suis empressé d’installer Debian dessus. Comme je le fais à chaque fois j’ai donc décidé d’installer une SID en 64 Bits. Et bien quelle ne fut pas ma surprise de constater qu’à la sortie de l’installation tout était reconnu en standard y compris le modem 3G ! Une carte SIM dedans et 1 minute plus tard j’étais connecté.
J’ai tout de même du faire une petite entorse à mon environnement 100% libre puisque le portable étant équipé d’une carte Wifi Intel, j’ai du installer le firmware iwlwifi présent dans les dépôts non-free 🙁
La seule modification que j’ai du faire pour gagner de l’autonomie a été de passer les paramètres suivants au Kernel :

pcie_aspm=force i915.i915_enable_rc6=1 i915.lvds_downclock=1 i915.i915_enable_fbc=1
Grâce à ça le Lenovo pointe à 9h d’autonomie !

J’ai également compilé un Kernel 3.4 réputé pour son gain en autonomie (les version 3.5 et 3.6) subissant une grosse régression à ce niveau. La compilation m’a offert un aperçu de la puissance du processeur.
En conclusion je suis ravi. J’ai toujours privilégié les portables inférieurs à 13″ et celui là est tout simplement exceptionnel.
Je pense que je vais pouvoir passer quelques mois en sa compagnie !