Dîtes bonjour à Jessie !

Le 25 avril 2015 le projet Debian a releasé la huitième itération de la version stable de sa distribution, nom de code Jessie. Il a fallu environ 2 ans pour que cette version voit le jour, ce qui est un le délai normal de release pour Debian. Cette nouvelle version embarque évidemment pas mal de nouveautés, même si celle qui attire le plus les regards est bien entendu l’adoption du nouveau système de démarrage, à savoir Systemd. Après tous les remous que l’adoption de ce nouveau système a générés, les « antis » devront bien s’y faire ou alors il va falloir s’orienter vers un éventuel fork voire changer de distribution ! Cependant, sysvinit est toujours présent dans Jessie ce qui peut éventuellement apaiser quelque peu les tensions et les frustrations.

Alors hormis Systemd, que trouve-t-on de nouveau sous le capot ? L’un des principaux apports, est le support de L’UEFI. Cette fonctionnalité était déjà présente dans Wheezy, mais il fallait installer Grub/UEFI à part. Désormais quand vous amorcez une machine UEFI avec l’installeur Jessie, Debian le détecte automatiquement et fait en sorte de vous présenter les options de partitionnement adéquates (notamment la détection de la partition EFI et l’installation de GRUB dedans). Ceci est une bonne nouvelle car toutes les machines récentes sont désormais livrées avec l’UEFI (même s’il est toujours possible de démarrer en Legacy à savoir en BIOS). Quelques nouveautés un peu moins techniques voient également le jour avec la sortie de Jessie. Les équipes Debian ont voulu mettre l’accent sur la partie « gestion » du projet, en proposant aux utilisateurs de pouvoir chercher des informations directement dans le code source de Debian et des paquets proposés par le projet, au travers d’une interface web : codesearch.debian.net. A noter également que le système de suivi des paquets (PTS) a entièrement été réécrit. Je ne vais pas faire une liste à la Prevert des nouvelles versions des paquets, sachez simplement que Jessie est fournie avec le Kernel 3.16 et l’environnement de bureau Gnome 3.14, ou encore Icedove et Iceweasel 31. Je vous oriente vers l’annonce officielle pour découvrir les versions des paquets qui vous intéressent. Si vous souhaitez bénéficier de versions plus récentes des paquets, les backports sont disponibles.

Wheezy quant à elle, passe désormais en oldstable, et devant le succès de la mise en place du support à long terme pour Squeeze, va également en bénéficier. Le projet Debian fait d’ailleurs un appel à contributions. Le nom de la prochaine version de Debian (testing) est maintenant connu : Stretch. Nous devrions faire sa connaissance d’ici 2 ans environ. Je vous invite à lire mon prochain article qui traitera de l’installation de Debian Jessie sur le nouvel XPS 13 de Dell (modèle 9343).